Partagez
Aller en bas
avatar
Inscrit le : 03/03/2018
Mots : 1
Ft. : lee taeyong
Crédit : suture
Age : 24
Birthday : 19/04/1994
Fiche : (u m b r e l l a)
Couleur : #E00943
Thèmes :

Occupation : leader d'OSK

Voir le profil de l'utilisateur

you can stand under my umbrella

le Sam 3 Mar - 18:53

kova komorebi



Avatar : lee taeyong.



Prénom(s) : kova, son nom de scène c'est lion.
Nom : komorebi, ça se sent que ses parents sont pas nés ici.
Age : 23 ans.
Date de naissance : 19 avril.



Occupation : leader d'OSK.
Religion : catholique, pratiquant en cachette généralement.
Statut marital : marié, malheureusement.
Statut financier: avec le succès du groupe, ça va.



Taille : 1m79.
Accent: non.



Thème(s) :
umbrella
collapse

Signe astro : poissons.

Langues :
toutes celles dont il a besoin.

Orientation sexuelle : hétéro, il essaye de coller aux standards.

Sexualité :
tout le monde semble vouloir l'exacerber parce qu'il a eut une aventure avec une nana d'un groupe sans être officiellement en couple, mais il est plutôt sage.

Sociabilité :
très sociable, l'incarnation du meilleur pote et un peu du papa, sans mentir. a néanmoins besoin de moments pour se retrouver, seul, et faire le point avec lui même.

Signes distinctifs :
son aura, probablement.

Tatouages :
il en a deux, le prénom de sa mère nomyn verticalement à l'arrère de son bras droit et un lion entre les omoplates.
avatar

Keywords :
les cauchemars ; se réveiller en sursaut, en sueur ; les rires aux éclats, vrais ou faux ; cap ou pas cap ? ; des promesses d'infini ; j't'en prie fait attention à toi ; tu l'auras cherché ; incapable de lâcher l'affaire, incapable de lâcher tout court ; la perfection ; incertitude ; doute ; malaise ; l'odeur des hôpitaux ; le silence d'une maison vide ; les étoiles filantes des vacances d'été ; l'enfance paisible ; ton petit doigt accroché au sien ; et puis les liens qui se rompent, à croire qu'ariane se fout de toi ; paria au milieu des parias.


Portrait chinois :
une saison : l'hiver
une fleur : un roseau
un animal : un loup, ironiquement
un sport : la danse
un objet : un bracelet d'amitié
une odeur : l'hopital
un nombre : 2
une boisson : du café
un mot : regrets
un moment de la journée : 6 heures
un plat : une salade
un jour de la semaine : lundi
un personnage de jeu vidéo : ...
un légume : carotte
un fruit : mandarine
un métier : chef d'orchestre
un film : melancholia


#E00943
ça va ?
oui. oui.
t'es sûr ?
oui.

les pardon ludwig et les j'ai pas envie de te mentir mentaux. les je me sens juste pas en forme et les départs en plein milieu des répétitions. les tu devrais assumer ton job de leader kova, les reproches des autres, et puis le silence, ton silence. à quoi bon expliquer, les mots ne sortaient pas. le taxi jusqu'à l'hôpital, l'agence qui le découvre, qui te demande si t'as des soucis de santé, tes explications vagues, et puis pas plus de questions. tes journées, tes nuits passées au chevet d'une vie qui s'en va. l'appel, juste avant une remise de prix.

vos parents ont eu un accident. leurs chances de survie sont très faibles. il serait bien que vous veniez au plus vite.
et puis le regard des autres, là, qui attendent que tu montes sur scène, que tu remercies le groupe, et ton cran, ta faculté à ne pas ciller, à tenir bon, à mentir ouvertement. t'auras pas le temps de voir ton père s'en aller, mais fallait croire que ta mère voulait encore un peu de toi. des semaines passées dans le coma, des semaines que tu t'accroches à elle. et finalement le bip, l'infirmière qui dit que c'est sans doute mieux pour elle, la pièce vide autour de vous, ton soupir.

tes prières.

les reproches, encore, quand tu rates une nouvelle répétition. ton pétage de câbles, tes aveux.
je suis orphelin, depuis deux heures.
et le silence, glacé de la pièce. les embrassades, les excuses, les on est ta famille, ok ? et puis le regard de ludwig sur ta nuque, ton frisson.

cette peur maladive qui te réveille quasiment toutes les nuits, cette impression de tomber. l'agence qui préfère cacher tout ça aux fans, qui décide que ce sera mieux de l'annoncer quand votre popularité baissera, probablement, ton acceptation, ta lassitude, cette envie de toute arrêter, et puis, finalement, la proposition. comme ça. dans une grande enveloppe blanche.

presque comme une révélation divine.
presque comme le destin qui t'envoie un signe.

ne pas être seul, ne plus l'être du moins ? tu laisses couler, tu acceptes, c'est toi qui coule maintenant, accroché au soleil. soleil de ton enfance, de ton adolescence, ses rayons s'amenuisent quand il s'approche trop près. à croire que t'es maudit, à croire que t'as pas de chance.

on dit que y a longtemps, la lune s'est éprise de lui.
peut-être que c'est un peu toi, la lune, à présent.

Quel est ta plus grande peur ? As-tu des phobies ?
mourir, ou être dans le coma pendant longtemps, pas se réveiller quoi. les hauteurs, difficile de lui faire prendre l'avion sans qu'il panique. le feu, la plupart des insectes.

As-tu des addictions, des choses dont tu ne peux pas te passer ?
se dépenser, la musique, la musique oui surtout.

As-tu des mauvaises habitudes, des petites manies qui se remarquent ?
cette façon de parfois rester seul pendant des heures et ne vouloir voir personne.

Quel est ton pire souvenir, ou du moins le plus humiliant ?
la mort de ses parents.

Quel est ton plus grand secret ? Celui que t'évites de dire à tout le monde ?
la raison de son acceptation du mariage ? pas seulement pour les autres, il suppose. égoïste.

Quel est ton plus grand rêve, ce que tu rêverais de faire ou de devenir ?
devenir quelqu'un de bien, rendre ludwig heureux.

Tous uas confondus, quelle est la personne qui compte le plus pour toi ?
son groupe.
ludwig.

kova komorebi

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum