Phoenix Hydra
Inscrit le : 08/06/2018
Mots : 2
Ft. : lee jong suk ma vie
Crédit : miki
Age : 27
Birthday : 16/02/1992
Occupation : pianiste, harpiste, flûtiste et professeur de musique.
larmes 院憶詠 1c93d16d12ed081344b4ca3d16dd6d4c75e9933d_hq
Voir le profil de l'utilisateur

larmes 院憶詠 Empty larmes 院憶詠

le Ven 8 Juin - 15:34

PHOENIX HYDRA


ft. lee jong suk


phoenixhydra16.02.92#99d2e5
AGE : 26 ans STATUT MARITAL + FAMILIAL : célibataire, dernier d'une fratrie de cinq, il s'entend assez mal avec andromède pour de nombreuses raisons, mais ça va avec eridan. il s'entend bien avec karma et obsidian. ORIGINES + LANGUES + ACCENT : né à astéria, il parle avant tout coréen et anglais même s'il lui arrive de mélanger les deux ou d'oublier des mots et des expressions. OCCUPATION : pianiste, harpiste, flûtiste et professeur de musique. RELIGION : il a toujours cru que les choses pouvaient être changé, que quelqu'un contrôlait ça, qu'il y avait une sorte de justice divine. mais ce n'est pas pour cela qu'il n'a pas envie de la bousculer. FINANCES : c'est un hydra, il est né avec une cuillère d'argent dans la bouche. TAILLE : 1m80 SEXUALITÉ + ORIENTATION : personne ne sait, surtout pas lui. il n'a jamais expérimenté et même s'il est tactile ça ne semble pas vraiment être sa priorité. il n'a sans doute même pas conscience que le sexe existe. SIGNES DISTINCTIFS + TATOUAGES : très spécial. différent. hors du temps, hors du tout.
THÈMES : dearly beloved


PLUS GRANDE PEUR / PHOBIES / SECRET : ne pas réussir à ses rapeller, lorsqu'il se réveille. il a peur du tonnerre, même s'il trouve l'orage grisant.  il fait des rêves prémonitoire et essaye régulièrement de changer les choses. ADDICTIONS / MANIES : la musique, il adore la musique. il sourit souvent sans raison, se satisfait des petites choses, voit de la beauté partout. PIRE / MEILLEUR SOUVENIR : il a vu des gens mourir, se suicider, il a essayé de changer la donne mais ... il n'est pas doué pour parler aux autres. RÊVE : rendre le monde plus beau. aider les gens à ouvrir les yeux sur la beauté de ce qui les entoure. PERSONNE QUI COMPTE LE PLUS : il ne sait pas.


éthéré - poète - souriant - doux - tolérant
dans son monde - double - silencieux - passionné
✽ ✽ ✽
un peu chelou - trop passionné - trop tactile aussi
la musique c’est sa vie - a tendance à oublier l’existence des gens

si tous les hydra sont de grands passionnés, pheonix est sans doute le plus coupé du monde. il peut disparaître pendant des heures, des jours, et ne faire qu’écouter de la musique, ou se balader, sans ouvrir la bouche, sans parler. il faut dire que ses grands frères - surtout andromède - ont été particulièrement dur avec lui, lorsqu’il était plus jeune, et si ses parents lui ont soupçonné un autisme plus ou moins sévère, mais jamais diagnostiqué, on n’a cessé de lui rabâcher qu’il était différent, et il a finit par le croire. il est un peu mal à l’aise avec les humains, et il n’est que candeur, mais il aime le contact d’un autre contre lui, aussi il vit toujours avec eridan et le colle souvent, de peur qu’on l’abandonne. il n’est pas si enfantin qu’on pourrait le croire, il est très sage au contraire, il sait beaucoup plus de choses qu'on pourrait l'estimer.

il a déjà vu des gens mourir, et ne s'en est jamais vraiment remis.
il s'attache trop aux créatures qu'il rencontre, humains, animaux, personnages.
il fait difficilement la différence entre réalité et fiction.
il a une sensibilité complètement différente de celles des autres.
il lui arrive de pleurer sans raison, comme s'il venait de se rappeler de quelque chose d'atrocement triste, ou comme si quelque chose venait de le traverser.
est-ce que quelqu'un peut réellement résister à sa bouille lorsqu'il pleure ?

il neigeait, ce jour-là. il s'était réveillé en sueur, les larmes aux yeux, les poings serrés. il devait avoir dix ou douze ans, la première fois que c'était arrivé. je suis fou. c'est ce qu'il avait dit à eridan, et eridan l'avait regardé comme s'il était fou, effectivement. comment savoir, finalement. et puis c'était arrivé. le crash d'un avion au large des côtes d'astéria, inexpliqué. des conditions climatiques quasi optimales, aucune défaillance, un pilote plus qu'expérimenté. phoenix avait prédit la mort des parents nataraja. alors, eridan lui avait dit de ne jamais plus en parler. que ça s'arrêterait. que ce n'était qu'un rêve. mais ils s'étaient accumulés, il les notait sur un carnet, chaque rêve, chaque visage. il passait son temps à détailler les gens, dans la rue, la boule au ventre à l'idée qu'il leur arrive quelque chose. il les félicitait lorsqu'il voyait du bon, tentait de les prévenir lorsqu'il voyait du danger.

le dernier des hydra, un illuminé.




Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum